Comment gérer sa dose de nicotine ?

Selon des études récentes, le choix de la bonne dose de nicotine est déterminant lors d’une expérience de vapotage puisqu’un dosage trop faible peut entraîner des bouffées plus fréquentes et plus longues provoquant ainsi des problèmes de santé. Inversement, un dosage trop faible peut décourager et engendrer une rechute vers le tabac. Comment faire alors pour choisir la dose de nicotine adaptée à vos besoins et habitudes ?

Les facteurs de la dépendance au tabac

Pour bien gérer la quantité de nicotine correspondant à vos habitudes en tant que vapoteur, vous devrez savoir que plusieurs facteurs sont à considérer. D’abord le comportement qui occasionne une addiction au tabac comme un réflexe, dans ce cas, un faible dosage peut être suffisant puisque c’est surtout le geste à réaliser que le corps recherche.

Une dépendance psychologique implique que le besoin de fumer répond au stress ainsi, un dosage plus ou moins élevé peut faire l’affaire. Si l’addiction est due à une dépendance physique, c’est-à-dire que le corps a besoin de sa dose de nicotine, il faudra alors choisir un dosage adapté à vos habitudes de consommation de cigarettes.

Choisir le taux de nicotine en fonction de son profil

Que vous soyez un adepte du vapotage ou un débutant, sachez que ce n’est pas réellement ce profil qui compte, mais plutôt du nombre de cigarettes traditionnelles que vous consommez ou votre profil. Des moyennes de consommation ont été déterminées par certains organismes afin d’aider le vapoteur à choisir le taux de nicotine idéal dans leurs liquides :

Pour les gros fumeurs (plus de 20 cigarettes par jour) : 16 à 18 mg/ml Pour les fumeurs modérés (entre 10 à 20 cigarettes) : 11 à 12 mg/ml Pour les petits fumeurs (entre 5 à 10 cigarettes) : 6mg/ml Pour les fumeurs occasionnels (moins de 5 cigarettes) : 3mg/ml Pour les fumeurs occasionnels en sevrage : 0mg/ml

Quelques astuces pour éviter les erreurs

Ces chiffres vous permettront d’avoir une vague idée sur le taux de nicotine à choisir, mais il peut cependant arriver que vos habitudes et vos goûts vous fassent changer de point de vue. En effet, si vous utilisez la cigarette électronique tout au long de la journée, optez pour un liquide avec un dosage moins élevé que celui conseillé peut être plus intéressant, surtout pour éviter le surdosage.

Si vous vapotez seulement à des moments précis de la journée, un e-liquide avec un fort dosage pourra vous fournir la dose de nicotine nécessaire à votre corps. Quoi qu’il en soit, si vous débutez avec ces produits et que vous souhaitez vous sevrer, il est toujours recommandé d’opter pour le dosage plus élevé si vous hésitez entre deux concentrations. Si vous présentez des maux de tête ou des nausées après le vapotage, il est possible que le dosage soit trop concentré pour vous.

Arôme tabac ou arômes originaux : avantages et inconvénients
Vapoter : comment améliorer son hit ?