Impacts sur la santé : la e-clope est elle totalement inoffensive ?

Devenue aujourd’hui plus un phénomène de mode qu’une alternative à l’arrêt du tabac, la cigarette électronique est surtout utilisée par les jeunes notamment parce qu’elle est moins nocive que la cigarette classique. Mais que disent réellement les spécialistes de la médecine et les études ? Et quels sont les risques pour la santé liés à son utilisation ?

Des études portant sur la nocivité de la cigarette sur le long terme

Étant donné que l’utilisation de la cigarette électronique n’est apparue que depuis une dizaine d’années, établir les effets néfastes et toxiques sur la santé qu’elle occasionne suite à un usage sur le long terme ne peut être réalisé. Ceci étant, les travaux de certains chercheurs (Faculté de médecine de l’université de New York) sur des rongeurs ont permis de constater des dommages sur l’ADN ainsi que les cellules des poumons, de la vessie et du cœur.

L’exposition au vapotage sur l’équivalent de 10 ans chez les humains a également entrainé une réduction des protéines réparatrices dans leur organe. Pour les cellules humaines du poumon et de la vessie, l’exposition prolongée a entrainé des mutations tumorales ce qui peut impliquer que la cigarette électronique peut favoriser la tumeur du poumon et de la vessie, mais aussi développe les risques de maladies cardiaques.

L’e-cigarette, une alternative au tabac

En dépit des risques de tumeurs et de maladies occasionnés par l’utilisation de l’e-cigarette, il faut cependant noter qu’elle offre une alternative plus sûre que les cigarettes traditionnelles et le tabagisme. Puisque l’e-liquide contient peu de substances nocives et solides, contrairement à la cigarette (goudron, monoxyde de carbone…), elle est donc moins dangereuse et toxique que le fait de fumer.

Le vapoteur peut également voir sa consommation de tabac diminuée étant donné que les composants de l’e-liquide ne contiennent qu’une dose de nicotine contrôlée, règlementée et bien étudiée. Cela réduit donc les problèmes de santé liés au tabagisme traditionnel.

Comment limiter les impacts négatifs de la cigarette électronique ?

Pour réduire les effets négatifs causés par l’utilisation de l’e-cigarette, aussi bien chez les vapoteurs que les vapoteurs passifs, il est important de respecter la législation stipulant que l’usage de cet outil dans un lieu public ou local de travail couvert et fermé est interdit. Évitez ainsi de vapoter dans un espace clos qui n’a pas d’ouverture, surtout en présence d’enfant ou de non-vapoteur.

Vous devrez également bien entretenir votre cigarette électronique notamment en le nettoyant régulièrement, en évitant que la résistance s’assèche ou autres gestes indispensables à son entretien. Notez par ailleurs qu’elle est surtout une alternative à la cigarette ainsi si vous n’êtes pas fumeur, ce n’est pas la peine de vous y mettre pour éviter l’accoutumance.

Top des e-liquides menthe
Les vapoteurs arrêtent ils totalement de fumer sur le long terme ?